L'Action nationale

Lucie Laurier dans L'Action nationale

Lucie Laurier tenait à rappeler son engagement précoce en brandissant la "une" de L'Action nationale où elle figurait à douze ans avec Camil Laurin.

Remise de la médaille Rosaire-Morin à Henri Laberge

Le président de la Ligue d'action nationale Denis Monière remet la médaille Rosaire-Morin reconnaissant la contribution intellectuelle d'Henri Laberge au combat pour l'indépendance du Québec

Lysiane Laberge

La fille d'Henri Laberge, Lysiane, a interprété "Les gens de mon pays" (Vigneault) et "L'hymne au printemps" (Leclerc) pour souligner l'événement. Deux célèbres chansons québécoises qui se terminent par l'appel à la liberté.

Moment de grâce

Deux chansons qui ont été accueillies chaleureusement pour commencer la soirée

Mario Beaulieu et Lucie Laurier

Lucie Laurier animait la période de questions du public

Lucie Laurier dans L'Action nationale

Lucie Laurier dans L'Action nationale

Lucie Laurier tenait à rappeler son engagement précoce en brandissant la "une" de L'Action

Remise de la médaille Rosaire-Morin à Henri Laberge

Remise de la médaille Rosaire-Morin à Henri Laberge

Le président de la Ligue d'action nationale Denis Monière remet la médaille Rosaire-Morin reconnaissant

Lysiane Laberge

Lysiane Laberge

La fille d'Henri Laberge, Lysiane, a interprété "Les gens de mon pays" (Vigneault) et

Moment de grâce

Moment de grâce

Deux chansons qui ont été accueillies chaleureusement pour commencer la soirée

Mario Beaulieu et Lucie Laurier

Mario Beaulieu et Lucie Laurier

Lucie Laurier animait la période de questions du public

Prix Rosaire-Morin 2014 - Henri Laberge

Présentation du lauréat par la président de la Ligue d'action nationale

Henri Laberge est un homme de conviction qui s’est distingué par la constance de son engagement dans le combat national. Il a été toute sa vie un militant syndical et un militant indépendantiste.

Il a d’abord milité au Parti socialiste du Québec avec Michel Chartrand et Fernand Daoust ainsi qu’au RIN dont il a été le candidat aux élections de 1966 contre Jean Lesage.

Lire la suite...

Éditorial du numéro d'octobre 2014

Éditorial - Une exigence logique, un impératif catégorique

Éditorial - Une exigence logique, un impératif catégorique

Robert Laplante ı Octobre 2014

Entre les manifestations de solidarité et les attitudes compensatoires d’une bataille livrée par procuration, la frontière était mince. Plusieurs l’auront franchie allègrement, ce qui aura donné beaucoup de babillage médiatique tout en provoquant néanmoins, des redites et rappels pathologiques dont les significations politiques n’ont pas toutes été tirées, tant s’en faut. Nous serons vite passés des Highlands aux bas-fonds de la politique canadian. Ainsi aurons-nous eu droit au retour du spectral Stéphane Dion, tout heureux de bomber le torse devant les caméras pour vanter sa camelote de Clarity Bill et pour poser au grand théoricien de la démocratie. Il était pathétique à voir, tout autant que ceux-là qui ont accepté de lui donner la réplique, s’enlisant encore et toujours dans une pensée étrangère et hostile à notre peuple et à son existence.

LIRE LA SUITE

Octobre 2014 (pour abonnés inscrits)

Oeuvre d'octobre 2014

Les vendanges

Micheline Beauchemin

suite

Largage IV

Linogravure de René Derouin rehaussée à l’aquarelle 38 cm X 28 cm Tirage à 50 exemplaires

suite

Récemment déverrouillé - Octobre 2013

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
Prev Next

Laïcité républicaine et sécularisme libéral au Québec

Danic Parenteau ı Octobre 2013

Le Québec est actuellement secoué par un débat animé sur le projet de Charte des valeurs québécoises. Mal parti avant même que ce projet n’ait été déposé à l’Assemblée nationale – on se souvient de la sortie toute en subtilité du philosophe commissaire Charles Taylor pour qui ce projet serait digne des politiques de Poutine en Russie ; rien de moins ! – , ce débat semble encore malheureusement mal engagé. Les positions des uns,...

LIRE LA SUITE

Éditorial - La servitude et les valeurs

Robert Laplante ı Octobre 2013

Dans une société normale, le débat sur la laïcité repose d’abord et avant tout sur des enjeux démocratiques, sur la façon dont les citoyens conçoivent la neutralité des institutions et la place du religieux dans la vie publique. Les réponses varient d’un État à l’autre, chacun tenant ses singularités, arbitrant le partage des domaines en fonction de sa tradition historique, de ses clivages sociaux et des choix fondamentaux touchant la place et l’aire d’extension de...

LIRE LA SUITE

Art public et guerre de propagande

Romain Gaudreault ı Octobre 2013

Cet article a reçu une mention d'honneur pour le prix André-Laurendeau Le 12 juillet 1963, dans un parc de Québec, une bombe fait voler en éclats la tête de la statue de la reine Victoria. Le corps et les morceaux de la tête sont conservés précieusement. À l’approche du 400e anniversaire de la fondation de la ville, en 2008, un ancien conseiller municipal suggère aux responsables de la fête de faire restaurer la statue et de la remettre...

LIRE LA SUITE

Réflexions en marge du début de la campagne électorale montréalaise

Gérard Beaudet ı Octobre 2013

Faisant déjà face à un désintérêt pour la chose publique et à une indifférence de la part des citoyens-électeurs, le monde municipal québécois a été confronté, au cours des dernières années, à une crise politique sans précédent, crise qui a sérieusement miné les instances démocratiques locales et entaché la légitimité et la crédibilité des élus. S’il est quasi impossible de déterminer en ce début d’automne 2013 quels seront les modalités et l’échéancier de la sortie de...

LIRE LA SUITE

Le multiculturalisme de droit divin

Mathieu Bock-Côté ı Octobre 2013

Un régime nouveau est toujours impatient d’affermir son autorité en détruisant les fondements du régime ancien (Raymond Aron). L’incroyable virulence d’une frange significative des partisans du multiculturalisme et souvent, leur fanatisme idéologique en dit beaucoup sur la singularité de la doctrine à laquelle ils adhèrent, sans toujours assumer cette étiquette, d’ailleurs. On l’a vu ces dernières semaines, encore, les idéologues du multiculturalisme ont l’insulte facile et diabolisent aisément ceux qui ne partagent pas leur vision du...

LIRE LA SUITE

Pour une approche consensuelle des rapports entre l'État et la religion

Sam Haroun ı Octobre 2013

La fuite concernant la Charte des valeurs québécoises et les réactions épidermiques qu’elle a suscitées ont fait l’effet d’un lâcher d’éléphants dans un magasin de porcelaines. Cette question mériterait plutôt qu’on l’aborde avec prudence et sérénité : en matière de religion, une phrase mal tournée, une virgule mal placée, et très vite, les esprits s’échauffent et le débat s’emballe.

LIRE LA SUITE

Oïkophobie

Été 2014 - Oikophobie et déportation de soi

Robert Laplante ı Cahiers de lecture - Été 2014

Été 2014 - Oikophobie et déportation de soi

C’est Antoine Robitaille qui a lancé le mot dans le paysage médiatique dans un éditorial paru le 15 mai dans Le Devoir. Il cite le concept utilisé par Alain Finkielkraut dans L’identité malheureuse – concept que lui-même emprunte au philosophe anglais Roger Scruton – pour s’interroger sur la décision de l’ineffable ministre Bolduc d’annuler l’appel d’offres pour la création de chaires de recherche en matière de langue et d’identité au nom des « vraies affaires ». L’oikophobie, c’est la...

LIRE LA SUITE

L'héritage musical du Québec

2014janvier250Un portrait exhaustif nous faisant découvrir tout autant les chants de Noël en langue huronne ou les musiques de danse en Nouvelle‑France, la célèbre cantatrice Emma Albani, confidente de la reine Victoria, ou la soprano Éva Gauthier qui inspira Rhapsody in Blue à Gershwin, des compositeurs comme Rodolphe Mathieu, le père d’André, un précurseur de la musique moderne au Québec qui enseigna à Wilfrid Pelletier, Claude Champagne, Arthur Laurendeau, père d’André Laurendeau, directeur de L’Action nationale… Une invitation à découvrir notre riche héritage musical.

Lire la présentation

Cahiers de lecture Été 2014 - Les sons, les sens, les caractères

2014ete250Le numéro Été 2014 des Cahiers de lecture est en vente

En couverture, une illustration de Roland Giguère à qui un brillant essai est consacré comme c'est le cas pour l'éblouissement provoqué par l'oeuvre de Gilles Tremblay.

Dans ce numéro, on observera également la vie et les réalisations de personnages ambigus, lumineux, fragiles, déterminés révélant des pans de notre histoire et de notre culture.

Les Cahiers de lecture de L'Action nationale ont publié plus de 700 recensions d'essais québécois depuis leur première parution en 2007.

Voir le sommaire/acheter ce numéroS'abonner

ACCÈS LIBRE: La province et le fédéralisme pétrolifère (2)

Archives 1933-2005 de la collection numérique de la BAnQ

Banq Collections

Pour accèder directement aux collections numériques de Bibliothèque et Archives nationales du Québec

L'Action françaiseL'Action nationale

© L'Action nationale, droits réservés

CONNEXION ABONNÉS

Le courriel et le mot de passe doivent être enregistrés auprès de L'Action nationale par l'abonné.

Connexion