Prix Richard-Arès 2015 - Allocution du jury

Allocution d’attribution du prix Richard-Arès à Claude Cardinal pour son livre Une histoire du RIN, Montréal, VLB éditeur, 2015, 460 pages.

histoiredurin250Politologue et avocat de formation, C. Cardinal a aussi été un jeune militant de la première heure du RIN. Son livre Une histoire du RIN relate avec une documentation impressionnante les péripéties du RIN de sa genèse en suivant la transformation du mouvement en parti (1963) jusqu’à sa dissolution en 1968. Il montre le rôle fondateur de Marcel Chaput et d’André D’Allemagne auxquels se joint par la suite Pierre Bourgault qui deviendra président du parti en 1964.

Malgré la ferveur et l’enthousiasme des militants pour l’indépendance politique du Québec, la formation du parti n’a pas été sans adversité. Notons la défection de Marcel Chaput qui fonde en 1962 le PRQ (Parti républicain du Québec) et qui se fait connaître par ses grèves de la faim en 1963, et ensuite la formation du Ralliement national (R.N.) de Gilles Grégoire, sans compter la nécessité pour le RIN de se démarquer du FLQ (Front de libération du Québec) de sa clandestinité et de ses méthodes terroristes.

Cependant parmi les organisations politiques indépendantistes, le RIN aura été le parti traversé et animé par des débats sur la façon de faire la politique, sur l’organisation du travail et sur le projet de société lié à l’indépendance. Ces débats ont partagé les militants entre partisans des liens à établir entre l’indépendance et le socialisme et d’autres membres d’obédience nationaliste plus traditionnelle.

Ces débats ont été particulièrement notoires à compter de l'élection de Mme Andrée Ferretti à la vice-présidence du parti en 1966. Celle-ci avec d’autres militants de gauche s’oppose vivement à la proposition de rapprochement du RIN avec les autres formations politiques indépendantistes, notamment le RN et le groupe de René Lévesque (MSA-PQ). C’est paradoxalement cette question du rapprochement du RIN avec les autres organisations politiques indépendantistes qui sonnera le glas du RIN et ce, à la faveur d’une adhésion individuelle des membres au MSA-PQ.

Même vue à grands traits, à plus de 50 ans de distance, l’histoire du RIN contient déjà les aspects qui caractérisent le mouvement indépendantiste de la période actuelle, à savoir un mouvement composé de plusieurs partis politiques (PQ, ON, QS) et un mouvement partagé par le clivage idéologique et politique droite/gauche. Aussi la question de l’indépendance comme objet d’une consultation populaire devra être posée au-dessus de la mêlée des partis et advenant une issue favorable, elle devra être mise en œuvre par une coalition des composantes du mouvement indépendantiste. Une histoire qu’il faut lire en observant le présent.

 

Lucille Beaudry (UQAM)
pour le jury du prix Richard-Arès 2015

Collections numériques (1917-2013)

action couv 1933Bibliothèque et Archives nationales du Québec a numérisé tous les numéros de L'Action française et de L'Action nationale depuis 1917.

Vous pouvez utilisez cet outil de recherche qui vous permettra — si vous cliquez sur « préciser la rechercher » — de ne chercher que dans L'Action nationale ou dans L'Action française.