Numéro du centenaire

2017janvierfevrier250

L'exceptionnel numéro du centenaire, grand format couleur, retrace l'évolution de la pensée nationale sur tout un siècle.

 

Allocution de Robert Laplante lors du lancement
En  vente à la boutique

Comptes rendus de janvier 2015

Simon-Pierre Savard-Tremblay. Le souverainisme de province

Simon-Pierre Savard-Tremblay
Le souverainisme de province. Boréal, 2014, 232 pages

Nous sommes en 2014 et le projet d’indépendance n’est pas encore prêt à se pointer le bout du nez. Après l’hiver de la survivance canadienne-française et plus tard le projet de modernisation de l’État québécois, qui avait pour but de créer un réel État indépendant en rupture avec le fédéral, le Québec est encore emprisonné. Au lendemain du 7 avril passé, avec surprise, le Parti québécois a été relayé à l’opposition tandis que le Parti libéral du Québec est devenu majoritaire. Cela a laissé une empreinte assez morose pour le début du printemps.
D’ailleurs, l’été a particulièrement tardé à arriver cette année et pour plusieurs souverainistes et indépendantistes, il n’est toujours pas arrivé.

Lire la suite

Judith Lussier. L’aide à la procréation au Québec

Judith Lussier
L’aide à la procréation au Québec, vlb éditeur, 2014, 75 pages

L’auteure est chroniqueuse au journal Métro, collaboratrice de la revue Urbania et co-auteure du Manifeste pour un Québec inclusif. Elle rédige ici un livre portant sur les enjeux et débats autour du programme de procréation médicalement assistée (PMA) du Québec, un régime d’accès à différentes formes de procréation assistée qui est universel et financé par le régime d’assurance-maladie du Québec depuis 2010. Lussier écrit ici un pamphlet qui tente d’accomplir deux tâches. La première, promise dans le quatrième de couverture ainsi que dans l’introduction, est d’informer le lecteur afin de lui permettre de se former une opinion sur le débat. Cette tâche est plus ou moins remplie par la mention de plusieurs faits qui entourent le sujet du livre. La deuxième tâche est de farouchement défendre le programme québécois de PMA contre toute critique. Lussier n’affiche pas directement sa prise de position, mais ses multiples arguments, très souvent moralisateurs, montrent clairement que, pour elle, il ne faut aucunement remettre en question les services publics qu’elle défend. Dans les prochaines lignes, nous explorerons ces deux facettes de l’ouvrage.

Lire la suite

S. Moissan et J.-P. Charland. L’histoire du Québec en 30 secondes

histoireduquebecen30secoSabrina Moissan et Jean-Pierre Charland

L’histoire du Québec en 30 secondes, Hurtubise, 2014, 160 pages

Les ancêtres des Québécois étaient des esclavagistes xénophobes ! Si les Québécois l’ignorent, ils l’apprendront bientôt grâce à L’histoire du Québec en 30 secondes…

La série « en 30 secondes » commence à être connue. Il s’agit de prendre un sujet comme la philosophie, ou dans ce cas-ci l’histoire du Québec, et de le faire découvrir au lecteur avec peu de textes et beaucoup d’images. Chaque page porte sur un thème précis lié au sujet et comporte un texte principal ayant pour sous-titre « en 30 secondes », un « condensé en 3 secondes » ainsi qu’une « réflexion en 3 minutes ». Sauf pour la réflexion, le temps indiqué correspond bel et bien à celui que le lecteur devra consacrer au texte. À côté de la page comprenant ces trois très courts textes figure une page complète couverte d’images, plutôt jolies il faut le dire. À cela s’ajoutent quelques micro-biographies où, là encore, l’image occupe autant de place que les textes. Bref, il s’agit d’un ouvrage introductif pour lequel les auteurs, soit les historiens Sabrina Moissan et Jean-Pierre Charland, sont plus que qualifiés.

Lire la suite

Commentaires sur l'accueil fait à l'essai Souverainisme de province

Le 3 novembre dernier, était lancé mon premier essai intitulé Le Souverainisme de province. Mon ouvrage proposait notamment un retour historique dans les premières années du mouvement souverainiste, aspirant à démontrer que, dès le milieu de la décennie 1970, un certain basculement vers une logique provincialiste s’est opéré. Ma thèse n’est certes pas franchement nouvelle : la critique de l’étapisme comme enfermement du projet d’indépendance dans les bornes de l’impuissance circule depuis des décennies. Il me semblait cependant fondamental de dépasser les condamnations rhétoriques et de documenter le virage en question afin de démontrer qu’il s’est agi là d’un véritable changement de paradigme et de culture politique et non pas seulement d’une manœuvre tactique. Cette synthèse devait être écrite, surtout à la suite d’une élection où se sont multipliés les cafouillages à propos du référendum, les péquistes confondant le moyen avec l’objectif et réduisant la construction d’un nouveau pays à une question de calendrier et d’humeur populaire.

L’ouvrage a été fort bien reçu et il continue de nourrir débats et réflexions. J’accueille modestement les bons mots à l’endroit de mon travail et en remercie leurs auteurs. Je juge cependant bon ici de répondre à certaines critiques en les abordant une par une.

Lire la suite

Collections numériques (1917-2013)

action couv 1933Bibliothèque et Archives nationales du Québec a numérisé tous les numéros de L'Action française et de L'Action nationale depuis 1917.

Vous pouvez utilisez cet outil de recherche qui vous permettra — si vous cliquez sur « préciser la rechercher » — de ne chercher que dans L'Action nationale ou dans L'Action française.