Comptes rendus - Avril 2015

Jacques Keable. Québec-Presse : un journal libre et engagé

quebecpresse150Jacques Keable
Québec-Presse : un journal libre et engagé, Montréal, Écosociété, 2015, 170 pages

C’était au temps de tous les possibles. C’était au temps où rien n’arrêtait la progression des idées. C’était au temps où l’aventure avait ses lettres de noblesse.

C’est dans ce temps-là qu’est né Québec-Presse ! Une aventure, aujourd’hui impensable. Une aventure qui allait durer cinq ans.

Vaste programme, aurait dit de Gaulle à la lecture de la quatrième de couverture de cette aventure médiatique publiée sous la plume d’un de ses premiers artisans, Jacques Keable : « Faire cause commune avec les classes populaires et les syndicats, combattre le capitalisme, lutter pour l’indépendance du Québec ».

Lire la suite

Paul St-Pierre Plamondon. Les orphelins politiques

Paul St-Pierre Plamondon
Les orphelins politiques, Boréal, 2014, 252 pages

Devenu une figure relativement connue grâce à son ascension au sein de la bazzosphère et à la couverture médiatique entourant son groupe Génération d’idées, Paul St-Pierre Plamondon ne peut être ignoré, malgré le caractère inégal de ses interventions. Après un premier essai moins impressionnant, il nous revient avec un deuxième plus fouillé. Entre les deux, il semble que l’auteur ait pris de la maturité et que sa réflexion se soit approfondie.

Lire la suite

Patricia Smart. De Marie de l’Incarnation à Nelly Arcan

Patricia Smart
De Marie de l’Incarnation à Nelly Arcan. Se dire, se faire par l’écriture intime, Montréal, Boréal, 2014, 430 pages

Après s’être intéressée à la place des femmes dans la littérature québécoise dans Écrire dans la maison du père (Québec Amérique, 1988, Prix du Gouverneur général), la littéraire et professeure émérite de l’Université Carleton, Patricia Smart, se penche sur des femmes ayant écrit à partir de leur propre vie dans De Marie de l’Incarnation à Nelly Arcan. Se dire, se faire par l’écriture intime.

Témoignant de la difficulté d’être soi ressentie par les femmes « dans un monde qui ne reconnaît pas l’existence de la femme-sujet » (p. 397), cet ouvrage est divisé en quatre parties selon un ordre à la fois thématique (en fonction du type d’écrits) et chronologique.

Lire la suite

Isabelle Daunais. Le roman sans aventure

Isabelle Daunais
Le roman sans aventure, Boréal, 2015, 224 pages

Avec Le roman sans aventure, Isabelle Daunais décortique la production romanesque d’auteurs québécois d’origine canadienne-française. Puis en conclut qu’elle informe essentiellement de la vie en cours dans l’espace dont ces auteurs sont issus.

Daunais convainc. Sous sa plume, les romans de la vingtaine d’auteurs analysés se transforment en un miroir de vérité sur les Québécois de même origine. Un miroir qui met en scène des personnages qui s’agitent dans une idylle que Milan Kundera définit comme celle d’un « monde d’avant le premier conflit ; ou, en dehors des conflits ; ou, avec des conflits qui ne sont que malentendus, donc faux conflits » (L’art du roman, p. 720).

Lire la suite

Alexandre Faucher. De l’Or… et des putes ?

Alexandre Faucher
De l’Or… et des putes ?, Rouyn-Noranda, Éditions du Quartz, Collection Mémoire vive, 2014, 115 pages

Paru en 2014, le livre d’Alexandre Faucher, De l’Or… et des putes ?, est tiré d’un mémoire de maitrise produit à l’Université de Montréal et déposé à l’été 2013. L’ouvrage est publié dans la collection « Mémoire vive » aux Éditions du Quartz, une coopérative d’édition établie en Abitibi-Témiscamingue.

Cette monographie s’intéresse à un village de squatteurs affublé d’un terrible sobriquet « Putainville » qui en dit long sur sa réputation. Ce village, érigé en 1936, disparaît en 1943 par décret du gouvernement provincial qui veut mettre de l’ordre dans les agglomérations minières de l’Abitibi en éliminant les différents camps de squatteurs. L’objectif de recherche de Faucher est de comprendre les raisons qui ont poussé le gouvernement à détruire un village d’abord relativement toléré malgré une réputation peu enviable.

Lire la suite

Tania Longpré. Péril scolaire

Tania Longpré
Péril scolaire. Les dix maux de l’éducation au Québec, Montréal, 2015, Stanké, 160 pages

Après la parution d’un premier livre portant sur la francisation des immigrants en 2013, Tania Longpré, jeune auteure et enseignante en francisation des immigrants, récidive cette année avec un nouvel ouvrage portant sur les défaillances de l’éducation au Québec. Que la chose soit claire : ce livre n’en est pas un destiné à un public intellectuel restreint, ni n’a la prétention d’épuiser la question dont il traite. En fait, Tania Longpré fait le pari qu’il n’y a pas que les intellectuels et les technocrates du ministère de l’Éducation qui peuvent traiter de cette question complexe, et qu’il est possible de cerner les tenants et aboutissants de celle-ci par une expérience de terrain évidemment subjective. Dans le cas précis de l’éducation au Québec, l’auteure prouve via un tel ouvrage qu’une réflexion sur sa propre expérience d’enseignement est possible et souhaitable et, plus encore, qu’elle est nécessaire afin de bien saisir les virtualités d’une telle question là où elle se déploie pleinement : l’école au quotidien.

Lire la suite

Nicolas Lévesque. Le peuple et l’opium

Nicolas Lévesque
Le peuple et l’opium, Éditions Nota Bene, collection Philosophie continentale, 2015, 152 pages

Nicolas Lévesque est psychanalyste et essayiste. Il a déjà écrit plusieurs nouvelles et essais, dont Le Québec vers l’âge adulte, publié en 2012. Dans Le peuple et l’opium est il livre ses réflexions sur différents sujets, étudiés à travers des références aux œuvres de Marx, Nietzsche, Freud et plusieurs autres. La quatrième de couverture commence ainsi : « Arrivé à l’âge de 40 ans, Nicolas Lévesque commence à tomber en morceaux, mais il porte ses fragments à l’écrit, se regroupe et tente d’incarner quelque chose comme un penseur québécois. »

Lire la suite

Collections numériques (1917-2013)

action couv 1933Bibliothèque et Archives nationales du Québec a numérisé tous les numéros de L'Action française et de L'Action nationale depuis 1917.

Vous pouvez utilisez cet outil de recherche qui vous permettra — si vous cliquez sur « préciser la rechercher » — de ne chercher que dans L'Action nationale ou dans L'Action française.