Numéros 2016

Comptes rendus de Mars 2016

Gilles Proulx. Nouvelle-France

Gilles Proulx
Nouvelle-France. Ce qu’on aurait du vous enseigner, Les éditions du Journal, 2015, 342 pages

La passion de Gilles Proulx pour l’histoire n’est plus à démontrer. Grâce à ses émissions de radio et de télévision, à ses livres et interventions publiques, il a plus fait pour faire connaître et aimer notre histoire que tous les historiens professionnels réunis ! Le présent ouvrage, intitulé tout simplement Nouvelle-France, est la réédition d’un autre publié en 1992 : Ma petite histoire de la Nouvelle-France. Si le titre du livre annonce le sujet, le sous-titre, Ce qu’on aurait dû vous enseigner, explique les raisons pour lesquelles Proulx a senti le besoin de le rééditer. Dès la préface, l’historien Gilles Laporte avance que la dernière réforme de l’enseignement de l’histoire a eu comme résultat de former « des ignorants compétents, fort adroits pour critiquer et débattre, mais désormais dépourvus des connaissances historiques permettant seules de doter le jeune d’un jugement éclairé et d’une culture nationale commune à tous les habitants du Québec » (p. 5).

Lire la suite

André Leclerc. Fernand Daoust. Bâtisseur de la FTQ

André Leclerc
Fernand Daoust. Bâtisseur de la FTQ (1964-1993), Montréal, M Éditeur, 2016, 389 pages

Si Fernand Daoust fut le « bâtisseur de la FTQ », comme le titre André Leclerc dans le deuxième tome de la biographie qu’il consacre à ce grand Québécois, on peut dire qu’il se servit de celle-ci comme instrument pour promouvoir les nombreuses causes qui lui tenaient à cœur.

Parmi celles-ci, la défense de la langue française, particulièrement sur les lieux du travail, fut sans doute la plus importante pour celui qui fut un des compagnons de lutte de Camille Laurin, le père de la loi 101.

Lire la suite

Mélanie Joly. Changer les règles du jeu

Mélanie Joly
Changer les règles du jeu, Montréal, Éditions Québec Amérique, 2014, 224 pages

J’ai été l’adversaire de Mélanie Joly dans Ahuntsic-Cartierville lors des dernières élections fédérales et je dois dire que la nouvelle ministre du Patrimoine canadien fait preuve de beaucoup de déférence, voire de gentillesse, envers ses adversaires, allant jusqu’à vous dire après un débat tumultueux au collège Ahuntsic : « Alors Nicolas, nous, on se revoit bientôt ! » Comme si vous étiez les meilleurs amis du monde. Comme si elle vous invitait à prendre une bière avec elle. Vraiment autant de bonté au milieu de tant de dureté (les politiciens ne se font pas de cadeau) fait chaud au cœur et j’ai rapidement compris que l’arme secrète de Mélanie Joly, une arme qui désarçonne ses adversaires encore plus que sa beauté, résidait dans son apparente gentillesse.

Lire la suite

Yves Montenay et Damien Soupart. La langue française : une arme d’équilibre de la mondialisation

Yves Montenay et Damien Soupart
La langue française : une arme d’équilibre de la mondialisation, Paris, Les Belles Lettres, 352 pages

Bien avant la parution de La langue française : une arme d’équilibre de la mondialisation, l’observation circulait déjà. Reprise ici par Yves Montenay et Damien Soupart, qui y posent cette fois un regard depuis la France, elle confirme toute sa pertinence. Tant qu’une certaine élite claironnera que l’ouverture sur le monde ne passe que par la fenêtre étroite de l’anglais, ou par son pendant bien ancré au Québec, soit le reniement de l’identité nationale, il faudra y revenir : « défendre la langue française et la francophonie n’est pas un combat d’arrière-garde. C’est une nécessité absolue et un vrai sujet de notre temps ». Dans cet essai, Montenay et Soupart brossent un portrait rapide de la situation du français dans le monde et suggèrent qu’une stratégie soit enfin développée afin que tout son potentiel puisse être exploité. Compte rendu d’une contribution honnête.

Lire la suite

Des explications peu convaincantes

Thomas Déri et Francis Dupuis-Déri
L’anarchie expliquée à mon père, Montréal, Lux Éditeur, Collection Instinct de liberté, 2014, 244 pages

Démystifier et déconstruire : voilà deux termes chers à l’intelligentsia occidentale. Dans la foulée des adeptes américains de la French Theory et de ses dérivés que sont les Gender Studies et les Cultural Studies, nombre de penseurs de notre temps sentent une urgence de remettre en question l’ordre établi. Et si en effet, en tant que citoyens de notre époque, nous poser en continuité avec la tradition occidentale était une erreur ? Et si notre héritage était sombre et condamnable, et menait lentement notre civilisation et l’humanité tout entière à sa perte ?

Lire la suite

Collections numériques (1917-2013)

action couv 1933Bibliothèque et Archives nationales du Québec a numérisé tous les numéros de L'Action française et de L'Action nationale depuis 1917.

Vous pouvez utilisez cet outil de recherche qui vous permettra — si vous cliquez sur « préciser la rechercher » — de ne chercher que dans L'Action nationale ou dans L'Action française.