Recherche par auteur

Dans le monde, une volonté unique, c'est trop

Depuis un an, les États-Unis, avec les républicains au pouvoir, sont en train de provoquer la reconstitution d’une gauche – très large – à travers le monde. Depuis l’effondrement du communisme en URSS et dans les pays de l’Est, la gauche ne trouvait plus que malai­sément sa voie. Elle n’avait plus d’ancrage mondial, plus d’identité universelle, plus guère d’orientation générale, ni grand pouvoir d’attraction. Elle n’envisageait plus de révolutions même locales, ni de réaction globale contre ce qu’elle rejetait. Elle était plus ou moins désertée, éparpillée, impuissante, sans doctrine dominante, ni ce semblant d’œcu­ménisme qui avait existé chez elle. Il n’y avait plus de gauche mondiale mais plutôt seulement des foyers épars de résistance sociale ou politique privés d’une force politique d’envergure internationale susceptible de les soutenir ou de leur donner espoir.

Lire la suite

L'indignation

Jacques Thibault est le principal personnage du roman de Roger Martin du Gard, prix Nobel 1937, « Les Thibault », longue saga d’une famille bourgeoise du début du XXe siècle écrite dans les années 20 et 30. Jacques est un jeune pacifiste d’avant la première guerre mondiale. Il se trouve en relation avec les milieux socialistes, pacifistes et révolutionnaires d’Europe, que l’auteur décrit admirablement. Dans la dernière partie du roman, Jacques Thibault fera des efforts ultimes, à l’été 1914, désespérément, inutilement, pour tenter de faire obstacle à la guerre. J’ai lu à vingt ans ce roman historique inoubliable.

Lire la suite

Éloge de la défaite

Quand j’envoie un article au Devoir, j’ai l’impression de redevenir un gamin de troisième année B. À chaque fois, une petite maîtresse d’école, qui me rappelle les « pisseuses » d’autrefois, me tire les oreilles, me tape sur les doigts et menace de me coller un petit ange en couleur sur mon devoir si je continue à dire des grossièretés. Tout à fait logique pour un journal qui se prend pour quelque chose et préfère Norman Spector à Gilles Archambault. Article refusé. Un de plus. Le voici. P.F.

(paru dans le Couac, décembre 2002) 

Lire la suite

Cela ne fait que commencer

Le droit est un principe d’égalité, mais on voit souvent la politique lui imprimer des distorsions et son propre esprit d’inégalité. Elle introduit alors dans le corpus juridique même les aberrations qu’elle a conçues par intérêt.

La vraie notion du droit, comme une règle, permet de mesurer l’écart qui se manifeste ainsi du fait de la politique, c’est-à-dire de la force, entre le droit et ce qu’il advient de celui-ci de cette manière.

Lire la suite

Sous-catégories

Collections numériques (1917-2013)

action couv 1933Bibliothèque et Archives nationales du Québec a numérisé tous les numéros de L'Action française et de L'Action nationale depuis 1917.

Vous pouvez utilisez cet outil de recherche qui vous permettra — si vous cliquez sur « préciser la rechercher » — de ne chercher que dans L'Action nationale ou dans L'Action française.