Oeuvre du mois - Claire-Anne Gravel


claireannegravel

En couverture du numéro de novembre 2014 

Claire-Anne Gravel 
Ozias leduc peintre, poète et philosophe 

24 x 36 pouces, 2014, acrylique et techniques mixtes

Salon d’automne | 150 variations sur les traces d’Ozias Leduc au Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire

À l’occasion du 150e anniversaire de la naissance d’Ozias Leduc, le Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire a invité les artistes du Salon d’automne à survoler son œuvre et à se laisser influencer, eux aussi, par cette quasi-légende, en revisitant sa vie, sa palette, son imagerie, sa poésie ou ses thématiques.

Né le 8 octobre 1864 à Saint-Hilaire, Ozias Leduc a commencé dès l’âge de sept ans à découvrir les rudiments de son art à l’école du rang des Trente. Au fil des années, son attachement à la montagne, aux vergers et à la campagne environnante n’a cessé de croître. D’abord décorateur d’églises, le maître de Paul-Émile Borduas nous a laissé aussi de nombreux portraits, natures mortes et paysages dans lesquels nous percevons déjà une touche de modernité. La personnalité et l’œuvre exceptionnelles de Leduc ont influencé les artistes québécois des générations suivantes, dont bien sûr Paul-Émile Borduas, son élève, ainsi que les Automatistes.

Le prix de distinction offert par le Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire à cette occasion a été décerné à Claire-Anne Gravel pour l’œuvre reproduite en couverture. Le jury en a dit :

La modestie et la douceur des couleurs chaudes qui se dégagent de ce tableau ont séduit le jury. L’œuvre amène au respect et dépeint un personnage humble, comme l’était Ozias Leduc. Le regard dirigé vers le bas démontre son intériorité. Il est ainsi peint tel un apôtre tenant en offrande une bougie et des pommes. Ces dernières ne sont pas sans rappeler son métier de pomiculteur, son village natal, Saint-Hilaire et la nature, source d’inspiration pour l’ensemble de son œuvre.

mbamsh.qc.ca • téléphone : 450 536-3033

Claire-Anne Gravel est originaire de la Mauricie et réside en Montérégie depuis de nombreuses années.

L'étude de la couleur et de l'harmonie est au centre des préoccupations de chacune de ses compositions. Au cours des ans, cela s'est traduit autant dans ses tableaux que dans ses tapisseries haute lisse. Les créations textiles et florales qu'elle a exécutées ont aussi contribué à son évolution artistique. Cependant, sa grande passion est sans aucun doute la joie de manipuler pinceaux et couleurs. La réalisation de ses tableaux, au départ figuratifs, évolue de plus en plus vers l'abstraction et traduit son émerveillement.

Sa grande sensibilité, de même que sa recherche de dépassement lui ont permis d'approfondir les connaissances transmises dans différents ateliers, par de nombreux professeurs d'art allant du dessin, au modèle vivant et même à la peinture expérimentale. En outre, l'étude des grands maîtres fait toujours partie de ses références et de sa soif d'émerveillement.

Michel Jasmin
Collectionneur d'oeuvres d'art

Tagged under: Oeuvres publiées,

Numéro du centenaire et Finances d'un Québec indépendant

2017janvierfevrier250 finances250
L'exceptionnel numéro du centenaire, grand format couleur, qui retrace l'évolution de la pensée nationale sur tout un siècle (Pour mémoire) et Finances d'un Québec indépendant, une étude scrupuleuse des comptes publics, sont en vente à la boutique internet

Collections numériques (1917-2013)

action couv 1933Bibliothèque et Archives nationales du Québec a numérisé tous les numéros de L'Action française et de L'Action nationale depuis 1917.

Vous pouvez utilisez cet outil de recherche qui vous permettra — si vous cliquez sur « préciser la rechercher » — de ne chercher que dans L'Action nationale ou dans L'Action française.