Oeuvre du mois - Marcel Barbeau

En couverture du mois de février 2016
Marcel Barbeau (1925-2016)
Les champs stellaires, 1992, 25,75 po X 28,75 po
Collection privée

marcelbarbeau600

Le peintre et sculpteur Marcel Barbeau est mort en janvier dernier à l’âge de 90 ans. L’artiste laisse derrière lui une œuvre énergique, lumineuse, abondante et diversifiée qui a marqué le domaine des arts du Québec. 

Pionnier de l’abstraction expressionniste au sein du groupe des Automatistes et signataire du manifeste Refus global en 1948, Marcel Barbeau n’a jamais cessé d’explorer l’univers visuel. Peintre, dessinateur et sculpteur, il s’est occasionnellement intéressé au collage, à l’estampe, à la photographie et à la performance. Ses œuvres ont fait l’objet de nombreuses expositions personnelles au Québec, au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Afrique du Nord ; de plus, elles ont fait partie d’expositions collectives majeures à l’échelle nationale et internationale.

Marcel Barbeau a vécu et fait carrière à l’extérieur du Québec de l’automne 1957 à l’été 1974 : Vancouver, Paris, New York, la Californie du Sud sont devenus tour à tour ses ports d’attache. Du printemps 1962 à l’été 1964, il vit à Paris où il expose chez Iris Clert. Il y reviendra entre 1971 et 1974, après ses séjours à New York (1964-1968) et en Californie (1970-1971). Au début des années quatre-vingt-dix, il retourne en France, partageant son temps entre le Québec et Paris, où il tient deux expositions solos à la Galerie Donguy. Il résidait à Bagnolet, en région parisienne, depuis 1996, tout en revenant au Québec pour de longs séjours durant l’été.

Il est représenté dans la plupart des collections publiques canadiennes et dans plusieurs musées européens et américains importants. Des centaines d’articles, catalogues, livres d’art, travaux universitaires, films d’art et sites internet documentent son œuvre et sa carrière. Parmi eux, Marcel Barbeau Le regard en fugue, la monographie de Carolle Gagnon et Ninon Gauthier (1990), le film Barbeau libre comme l’art de Manon Barbeau (ONF et Interaction, 2000), Marcel Barbeau Échos et métamorphoses, catalogue raisonné de son œuvre par Ninon Gauthier (2004) et le site internet
www.marcelbarbeau.com permettent plus particulièrement de mieux comprendre son esthétique baroque.

Tagged under: Oeuvres publiées,

Automne 2018 - Sommaire

Fragilités et résistances des nations   Le numéro Automne 2018 explore la notion de nation à travers les ouvrages récents sur les Innus, les Achinabés et les Canadiens français en questions. Ce numéro traite également de l'État québécois et des problématiques sociales actuelles, de même que de divers thèmes environnementaux. Éditorial - Un livre à la foisRobert Laplante

Lire la suite

Automne 2018 - Un livre à la fois

La chicane d’intendant derrière nous, il faut donc reprendre là où les partis politiques n’ont pas voulu aller. Ils sont nombreux les observateurs à avoir déploré que la campagne électorale n’ait pas fait la place qu’elle mérite à la culture. Tout le monde s’est rangé derrière le fait qu’a été bien accueillie la politique culturelle déposée in extremis par le gouvernement Couillard, pour faire du surf sur de généreuses généralités. L’essentiel, pourtant, n’a pas été sérieusement abordé ni débattu. Il faudra entreprendre de se donner un cadre global de réflexion. La culture est au fondement de notre identité et le marqueur le plus puissant de l’expression de notre langue et de notre façon de vivre. Poussière sur le continent, notre peuple n’en porte pas moins une vision du monde, un projet de civilisation qui peut apporter au concert des nations.

Lire la suite

Collections numériques (1917-2013)

action couv 1933Bibliothèque et Archives nationales du Québec a numérisé tous les numéros de L'Action française et de L'Action nationale depuis 1917.

Vous pouvez utilisez cet outil de recherche qui vous permettra — si vous cliquez sur « préciser la rechercher » — de ne chercher que dans L'Action nationale ou dans L'Action française.