Cahier de lecture - Été 2019

Mémoires 2019

Gazoduq. Saguenay, le gaz et le non-sens

Pas de consentement, pas de pipeline

Si Gazoduq avait d’abord demandé aux Anichinabés et à l’Abitibi leur consentement…

Le 15 novembre 2018, une myriade de villes, villages et communautés autochtones de trois régions du Nord québécois – qui n’avaient rien demandé de tel – apprenaient qu’une filiale multinationale aux allures nominales québécoises, Gazoduq Inc., convoitait leurs territoires pour forcer le passage d’un immense pipeline en plein cœur de la forêt boréale. Par près de 782 km, l’ambition étant de scinder l’Abitibi, la Haute-Mauricie et le Saguenay-Lac-Saint-Jean. L’une après l’autre.

Accès abonné

Collections numériques (1917-2013)

action couv 1933Bibliothèque et Archives nationales du Québec a numérisé tous les numéros de L'Action française et de L'Action nationale depuis 1917.

Vous pouvez utilisez cet outil de recherche qui vous permettra — si vous cliquez sur « préciser la rechercher » — de ne chercher que dans L'Action nationale ou dans L'Action française.