À chaud

Pour le cégep français

À l’hiver 2019, j’étais au chômage. J’étais pourtant professeur au collège de Bois-de-Boulogne depuis plus de onze ans et, depuis mon entrée au cégep, pas moins d’une douzaine de collègues avaient pourtant pris leur retraite. Cette triste situation s’explique par la baisse des effectifs des cégeps francophones sur l’île de Montréal qui a pour nous atteint son niveau le plus bas en 2019, mais qui sévissait depuis déjà quelques années : les demandes d’admission à Bois-de-Boulogne ont en effet chuté de 13,1 % entre 2013 et 2017. D’autres collègues enseignant dans des institutions françaises de l’île de Montréal ont connu des situations encore plus dramatiques que moi : certains ont vu leur programme fermé ou suspendu, comme ce fut le cas pour mes collègues du département d’arts et lettres, et ont dû s’exiler dans d’autres cégeps, voire même trouver un autre emploi.

Lire la suite...

Cahiers de lecture - Printemps 2021

2021printemps250Habitats et transhumance

Après une année marquée par le confinement et les restrictions de déplacements, le numéro Printemps 2021 se penchent sur les notions d'habitat et de transhumance qui encadrent tout spécialement nos vies en ces temps incertains.

Acheter ce numéro

L'Action nationale - MARS 2021

Articles du numéro de Mars 2021

L’identité des juges

André Binette

Parmi ces travers, il y a l’idéologie judiciaire dont les cycles sont souvent manifestes, et qui est assurée par le pouvoir politique de nomination des juges des tribunaux supérieurs. Aux USA, dans les années 1970, il y avait un courant d’interprétation dans les universités appelé Critical Legal Studies, d’inspiration marxiste, qui étudiait la jurisprudence de la Cour suprême et des cours d’appel en fonction d’une analyse de classe. Ses travaux étaient souvent révélateurs. Ils montraient de manière convaincante comment les grands intérêts économiques étaient favorisés aux dépens des simples citoyens, des pauvres ou des travailleurs. Cette école d’analyse jurisprudentielle n’existe...

Lire la suite

Le curé Labelle indépendantiste ?

Alain Messier

Le curé Labelle n’a pas connu l’époque des rébellions de 1837-1838, il était trop jeune, mais il en a une bonne connaissance, les Labelle de Saint-Eustache et de Sainte-Rose, son village natal, furent en grand nombre impliqués dans celles-ci. Sa réflexion n’est pas innocente. Mais ce dont il est le plus accablé et témoin, puisqu’il sera curé de la paroisse de Saint-Bernard-de-Lacolle à proximité des États-Unis, c’est l’exode effarant des Canadiens français vers la Nouvelle-Angleterre, fuyant le chômage, la rareté des terres, monopolisées par les loyalistes anglophones, ainsi que la spéculation autour des belles terres des Cantons de l’Est. Dès lors, après...

Lire la suite

L’extrémisme et l’affectif

Laval Gagnon

Avec la mondialisation effrénée des communications et l’accessibilité populaire aux médias et plateformes numériques, la scène publique est marquée par une recrudescence de la polarisation des opinions, individuelles et spécifiques, et une aggravation des comportements radicaux et des événements extrêmes. L’État et ses institutions, habituellement mandatés pour assurer le bien commun et les valeurs collectives, sont relativement désarmés, décontenancés et vulnérables devant ce phénomène. Les cinq années de la saga Trump en sont une illustration éloquente. De guerre lasse presque, on le déplore avec une certaine résignation en suggérant que c’est probablement le prix à payer pour l’accès à une liberté...

Lire la suite

Proximité autochtone québécoise d’hier à aujourd’hui

René Ricard

Le plus célèbre de ces événements se produit le 24 juillet 1534 à la Pointe-de-Penouille près de Honguedo (Gaspé), sous l’œil inquisiteur de 200 Iroquoiens (Autochtones de langue iroquoienne ; ne pas confondre avec les Iroquois) et de leur chef Donnacona venus de Stadaconé (Québec). Ceux que les anthropologues appellent de nos jours les Iroquoiens du Saint-Laurent ont coutume en été de venir pêcher le maquereau sur la péninsule gaspésienne. Méfiants, ils désapprouvent la croix que fait ériger Cartier. Celui-ci doit les rassurer en leur racontant qu’elle ne sert que de repère pour ses navires. 1603 – Plus de 60 années se sont écoulées depuis...

Lire la suite

Les indépendantistes catalans renforcent leur majorité

Claudette Carbonneau

Pourtant, en raison de la pandémie, le parlement catalan avait résolu de reporter l’élection au 30 mai prochain. Les tribunaux espagnols en ont décidé autrement, et ce, à moins d’une vingtaine de jours du scrutin du 14 février 2021. Sans surprise, le taux de participation a chuté à 53,5 %, mais le camp unioniste est bien mal placé pour s’en plaindre et tenter, avec ce genre d’expédient, d’expliquer sa déroute. Une autre élection sur fond de répression, d’ingérence et de divisions Depuis la tenue du référendum d’indépendance de septembre 2017, Madrid n’a cessé de réprimer très durement les indépendantistes catalans et de mettre à mal...

Lire la suite

Pour un indépendantisme populaire et populiste

Étienne-A. Beauregard

Pourtant, le mouvement indépendantiste québécois n’en finit plus de dépérir, le scrutin de 2018 ayant officialisé le pénible déclin du Parti québécois depuis l’échec référendaire de 1995. Dans le contexte québécois, c’est plutôt la Coalition avenir Québec qui a su incarner ce renouveau nationaliste, un rôle qu’aurait bien pu remplir le PQ et, à plus forte raison, le projet de pays lui-même. Pourquoi diable l’indépendance n’a-t-elle pu s’inscrire jusqu’à maintenant dans ce courant de ressac contre les promesses postnationales des élites libérales ? L’incapacité chronique des dirigeants souverainistes à articuler un discours populiste et leur élitisme parfois suffoquant y sont...

Lire la suite

Pour un Conseil de la laïcité

Denis Monière

L’adoption de la loi 21 par l’Assemblée nationale n’est pas le fin mot de l’histoire. Même si ce projet de loi est important parce qu’il pose un socle juridique au principe de la laïcité, il faut bien reconnaître qu’il a une portée limitée aux personnes qui exercent des fonctions d’autorité et qu’il laisse en friche de nombreuses questions comme le financement public des écoles à vocation religieuse ou encore les avantages fiscaux accordés par l’État aux religions. S’ajoutent à cela les contestations juridiques qui veulent faire invalider la loi 21 par les tribunaux au nom de l’autorité de la Charte canadienne des...

Lire la suite

Le Centre d’intendance écologique Latreille

Jean-Marie Latreille

Un attachement intense, une forte admiration et une passion débordante à l’égard de la nature, telle qu’elle existe, de l’infiniment petit à l’infiniment grand à nos yeux d’homme ainsi que la reconnaissance de son équilibre extraordinaire reposant sur une lente évolution au cours de millions d’années, constituent les prémisses de cette réalisation. Une conviction profonde a motivé les artisans protagonistes de ce projet : celle de l’intégration intime de l’être humain à la nature dans laquelle il se fond et de laquelle il est issu. L’Homme fait partie de la biodiversité, cette chaîne vitale dont tous les maillons comptent pour sa...

Lire la suite

Pendant ce temps au CHSLD

Jean Archambault

Ce document examine le taux de mortalité au Québec entre le 25 mars 2020 et le 31 janvier 2021. De plus, le taux de mortalité et le taux de contagion communautaire sur l’île de Montréal pendant la même période, soit entre le 25 mars 2020 et le 31 janvier 2021, font l’objet d’une recherche spécifique. Pour ce faire, un cadre d’analyse qui se déploie sur deux périodes constituera le cœur de cette investigation. La première phase, par conséquent la première vague, s’étend du 25 mars au 31 août 2020. La deuxième phase s’étale du 1er septembre au 31 janvier 2021. Cette périodisation facilite la compréhension de l’évolution du taux...

Lire la suite
Acheter ce numéro

Cahiers de lecture - Printemps 2019

Imprimer
(vol. XIII, no 2 ) Le goût d'agir. Lire le présent
2019printemps250
Prix ​​de vente$12.00
TPS/TVQ :$1.56
Description du produit

Le numéro Printemps 2019 des Cahiers de lecture embrasse largement «Le goût d'agir» dans un entretien de Pascal Chevrette avec les auteurs d'une triologie esquissant le rêve du territoire, le rétablissement de la santé et la réussite de l'éducation.  Pour «Lire le présent», nos collaborateurs ont analysés des ouvrages sur les phénomènes reliés aux réseaux sociaux et leurs répercussions dans les médias traditionnels. L'indépendantisme et l'identité, le droit de vieillir et de mourir et de multiples autres sources de réflexion sur notre société complètent ce numéro pour sortir de notre hiver!

Abonnements

Éditorial des Cahiers de lecture
Une riposte porteuse

Titres recensésCollaborateurs
lirelepresent

Brigitte Paquette
La déferlante # MoiAussi. Quand la honte change de camp

Anne-Cécile Robert
La stratégie de l’émotion

Rémi Guertin
Facebook, la liste et moi

Réseau des citoyennes pour l’indépendance
OUI Québec (dir.)
Un Québec pays : Le OUI des femmes

Sébastien Mussi
Le nous absent. Différence et identité québécoise

Hélène Pelletier-Baillargeon Pierre Vadeboncoeur
Le pays qui ne se fait pas. Correspondance, 1983-2006

Micheal Poplyansky
Le Parti acadien et la quête d’un paradis perdu

David Leroux
Anesthésie générale

Daniel Samson-Legault
Dissident. Pierre Vallières (1938-1998). Au-delà des Nègres blancs d’Amérique

Mario Cyr
L’aventurier des glaces

2019printempsRRR50

Le goût d’agir - entretien de Pascal Chevrette avec les auteurs de
Rêver le territoire, Réussir l’éducation et Rétablir la santé
Geneviève Dorval-Douville, Jean-François Gingras et Héléna Bruneau

Maxime Catellier
Le temps présent

Christian Dessureault
Le monde rural québécois aux XVIIIe et XIXe siècles: cultures, hiérarchies, pouvoirs

Pierre D’Amours
L’oeil du prédateur. Journal pas ordinaire d’un guide de chasse et de pêche

Jean-Louis Fortin, Sarah‑Maude Lefebvre et Andréa Valeria (collaboratrice)
Gilles Vaillancourt. Le monarque

Bernard Andrès
L’humour des poilus canadiens‑français de la Grande Guerre

Martin Blais et Joseph Josy Lévy (Dir.)
Qu’est-ce que l’érotisme ? Philosophie, sciences sociales, clinique

Chantale Proulx
S’affranchir

François Ricard
La littérature malgré tout

Luce Des Aulniers et Bernard J. L apointe
Le choix de l’heure. Ruser avec la mort ?

Claire Noël
Vieillir dans la dignité et non dans la pauvreté

Françoise Bouffière
Orthopédagogue

Jean Carette
Ph. D., retraité

Karine Castonguay
Professeure de littérature, Collège de Rosemont

François-Julien Côté-Remy
Candidat au doctorat en sciences des religions, UQAM

Martin David-Blais
Professeur, Université Saint Paul

Valérie Deschamps
Étudiante au baccalauréat en histoire, UQTR

France Giroux
Retraitée, philosophie, Collège Montmorency

Yvan Lamonde
Historien

Chantale Lagacé
Professeure de sociologie au collège Montmorency

Andrée-Anne Leblanc
Enseignante en littérature, Cégep de Joliette

Jocelyn Morneau
Chargé de cours, Département des sciences humaines, Université du Québec à Trois-Rivières

Louis Perron
Facultés de philosophie et de sciences humaines, Université Saint-Paul

Louis-Philippe Sauvé
Candidat à la maitrise en histoire, UQAM

Mario Simard
Chargé de cours, Université du Québec à Chicoutimi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Collections numériques (1917-2013)

action couv 1933Bibliothèque et Archives nationales du Québec a numérisé tous les numéros de L'Action française et de L'Action nationale depuis 1917.

Vous pouvez utilisez cet outil de recherche qui vous permettra — si vous cliquez sur « préciser la rechercher » — de ne chercher que dans L'Action nationale ou dans L'Action française.

Mémoires présentés récemment