Éditorial - Sur l’attentisme et ses effets délétères

2006decembre250Il s’est écrit et dit beaucoup de choses ces derniers temps sur la morosité et l’immobilisme dont souffrirait le Québec. Nous avons eu droit à beaucoup de lieux communs, à de pseudo-débats et surtout, à des exercices d’autoflagellation qui ont permis à quelques notables de blâmer encore toute une société parce qu’on ne les a pas laissés piger dans les fonds publics pour se donner l’impression qu’ils entreprennent de grandes choses. Le peuple a le dos large, c’est bien connu. Et il s’en trouve pour lui reprocher de s’occuper de ses affaires de la mauvaise manière, c’est-à-dire en s’organisant en groupes de pression, en utilisant les tribunes publiques, en osant tenir tête aux colporteurs qui s’autoproclament éclairés et grands prêtres tout-puissants du développement économique. Ils n’ont pas manqué les interprètes du « vrai sentiment populaire » pour dénoncer les mécanismes de consultation publique, pour discréditer les leaders d’opinion qui n’entonnent pas les hymnes à la croissance à tout prix.

Lire la suite

Pour en finir avec le «bon et juste» Adélard Godbout

L’auteur prépare actuellement un ouvrage sur le Parti libéral du Québec à l’époque duplessiste.

Dans un texte publié dans Le Devoir du 18 septembre dernier, Bernard Amyot profitait du 50e anniversaire du décès d’Adélard Godbout pour souhaiter que l’histoire corrige la « troublante amnésie sur Godbout » au sein de la société québécoise. À la suite de cette invitation, j’ai décidé de relever le défi en commettant le présent texte qui se veut une réponse partielle à un sujet complexe. 

Lire la suite

Intériorisation de l’échec

Une défaite n’est rien. Plusieurs peuvent être également de peu de conséquence. On a vu des sociétés animées d’un mouvement puissant traverser sans faiblir une succession d’échecs ou de difficultés considérables.

Lire la suite

L'art d'obtenir un médecin pour le prix de deux

La pénurie de médecins au Québec est un problème sérieux dont la solution semble toujours nous échapper. Selon Yves Dugré, ex-président de la Fédération des médecins spécialistes du Québec, il manquerait 1000 médecins spécialistes au Québec. On observe le même scénario chez les omnipraticiens, où la pénurie est évaluée entre 800 et 1000 à travers le Québec.

Lire la suite

Rabaska l'insoutenable laisser-faire

Le 6 décembre 2006, marque le début des audiences du BAPE sur le projet de terminal méthanier Rabaska dans la zone de Lévis/Beaumont. Compte tenu de l'enjeu qu'un tel projet représente pour l'avenir de cette formidable ressource nationale qu'est le fleuve Saint-Laurent, le débat qui a cours depuis plus de deux ans n'a pas eu grand écho dans nos médias nationaux. Assez mineur si on le compare à celui suscité par la tentative de privatisation du mont Orford. Ce débat aura toutefois mis en lumière la désinvolture avec laquelle l'actuel gouvernement du Québec traite de cette question du transit du gaz naturel vers le continent américain via des ports méthaniers sur le Saint-Laurent.

Lire la suite

Collections numériques (1917-2013)

action couv 1933Bibliothèque et Archives nationales du Québec a numérisé tous les numéros de L'Action française et de L'Action nationale depuis 1917.

Vous pouvez utilisez cet outil de recherche qui vous permettra — si vous cliquez sur « préciser la rechercher » — de ne chercher que dans L'Action nationale ou dans L'Action française.