Le souverainisme de province (extrait)

souverainismedeprovince250Extrait de l'ouvrage de Simon-Pierre Savard-Tremblay Le souverainisme de province
Éditions du Boréal, en librairie le 4 novembre 2014

Chapitre IV : Le grand virage (1973-1976)

Il vaut mieux tard que mal, et cela en tout genre.
– Voltaire

Si, à l’élection de 1970, le Parti québécois avait pour but de survivre, de tenir le coup, son objectif en 1973 était de se poser en candidat crédible à l’exercice du pouvoir.

La dernière élection pour l’indépendance

La campagne électorale de 1973 fut la dernière que le PQ a consacrée à la mise de l’avant d’un programme d’action souverainiste et où il a formulé des engagements clairs pour l’indépendance. Le parti publie son programme dans un document qui porte le titre Un gouvernement du Parti Québécois s’engage[1]. La plupart des promesses des programmes précédents y sont reprises. Notons néanmoins quelques différences dignes de mention.

D’abord, si la sphère économique tient toujours une place prépondérante, la souveraineté est présentée avant tout dans un cadre politique. Les premières parties du document traitent des institutions d’un Québec indépendant, réitérant l’engagement de créer une République, de mettre en place un mode de scrutin plus représentatif et un modèle administratif répondant aux besoins des régions.

Lire la suite

Frédéric Bérard. La fin de l’État de droit ?

Frédéric Bérard
La fin de l’État de droit ?, Montréal, Éditions XYZ, 2014, 162 pages

Il y a de ces essais qui ne parviennent pas à convaincre, malgré qu’ils soient fondés quelque part sur une bonne idée. C’est le cas lorsqu’il y a confusion entre vulgarisation et manque de substance, ou lorsque le sujet est trop ambitieux pour une contribution au final très modeste. Confronté à un tel ouvrage, le lecteur peut parfois néanmoins y trouver un intérêt, à condition qu’il se raccroche à la bonne idée qui en est le fondement. La fin de l’État de droit ? de Frédéric Bérard est de ces essais, mais sans être fondé sur une bonne idée.

Lire la suite

Jérôme Blanchet-Gravel. Le nouveau triangle amoureux…

Jérôme Blanchet-Gravel
Le nouveau triangle amoureux : gauche, islam et multiculturalisme, Boisbriand, Éditions Accent Grave, 2013, 151 pages

Le « politiquement correct » n’est certainement pas une étiquette que l’on pourrait aisément attribuer au jeune auteur Jérôme Blanchet-Gravet. Cet étudiant en science politique, âgé de seulement 23 ans, n’hésite pas à afficher ses intentions dans son premier ouvrage Le nouveau triangle amoureux : gauche, islam et multiculturalisme, sorti en janvier dernier. Dès le départ, le ton est perceptible. Il s’agit là d’un discours qui se veut non pas rassurant, mais percutant et dénonciateur. Il n’hésite pas à affirmer le caractère inquiétant de son message en clamant sans hésitation que « notre société est menacée » (p. 17).

Lire la suite

Sous-catégories

Automne 2018 - Sommaire

Fragilités et résistances des nations   Le numéro Automne 2018 explore la notion de nation à travers les ouvrages récents sur les Innus, les Achinabés et les Canadiens français en questions. Ce numéro traite également de l'État québécois et des problématiques sociales actuelles, de même que de divers thèmes environnementaux. Éditorial - Un livre à la foisRobert Laplante

Lire la suite

Automne 2018 - Un livre à la fois

La chicane d’intendant derrière nous, il faut donc reprendre là où les partis politiques n’ont pas voulu aller. Ils sont nombreux les observateurs à avoir déploré que la campagne électorale n’ait pas fait la place qu’elle mérite à la culture. Tout le monde s’est rangé derrière le fait qu’a été bien accueillie la politique culturelle déposée in extremis par le gouvernement Couillard, pour faire du surf sur de généreuses généralités. L’essentiel, pourtant, n’a pas été sérieusement abordé ni débattu. Il faudra entreprendre de se donner un cadre global de réflexion. La culture est au fondement de notre identité et le marqueur le plus puissant de l’expression de notre langue et de notre façon de vivre. Poussière sur le continent, notre peuple n’en porte pas moins une vision du monde, un projet de civilisation qui peut apporter au concert des nations.

Lire la suite

Collections numériques (1917-2013)

action couv 1933Bibliothèque et Archives nationales du Québec a numérisé tous les numéros de L'Action française et de L'Action nationale depuis 1917.

Vous pouvez utilisez cet outil de recherche qui vous permettra — si vous cliquez sur « préciser la rechercher » — de ne chercher que dans L'Action nationale ou dans L'Action française.