Avril-Mai 2006

Vol. XCVI, no 4

Le Conseil de presse et Rabaska

Saint-Étienne-de-Lauzon, 5 avril 2006

Le cumul des genres journalistiques (texte d’opinion et couverture journalistique) pratiqué par le Journal de Québec dans le dossier Rabaska est condamné par le Conseil de presse.

Le Conseil de presse donne raison à Luc Archambault, artiste et opposant au projet de port et terminal méthanier Rabaska à Lévis en face de l’Île d’Orléans, en ce qui concerne un élément essentiel de sa plainte déposée en août dernier contre le Journal de Québec, madame Annie Saint-Pierre, journaliste, et monsieur Jean-Claude L’Abbée, éditeur et chef de la direction du JdQ.

Lire la suite : ...

L'avenir du lac St-Pierre et du fleuve St-Laurent

Entrevue

Le professeur Carignan est un biologiste reconnu de l’Université de Montréal qui dirige un collectif de recherche sur le lac Saint-Pierre. Ses recherches dressent un portrait alarmant de l’avenir du lac et de l’érosion de l’environnement laurentien à cause de la canalisation. N’oublions pas que le chenal navigable Québec-Montréal a encore été approfondi en 1999.

Lire la suite : ...

Les aspects internationaux de la gestion de l'eau d'un Québec souverain

Il existe un grand nombre d’enjeux internationaux relatifs à la gestion de l’eau d’un Québec souverain. Les enjeux peuvent être identifiés selon les trois grands thèmes suivants :

• les eaux limitrophes incluses dans le traité de 1909 liant le Canada et les États-Unis ;

• le partage des eaux de l’Outaouais et des rivières de la baie de James ;

• les frontières maritimes du Québec dans le golfe Saint-Laurent.

Lire la suite : ...

Un fleuve inaccessible

Retourne sur tes pas, ô ma vie, tu vois bien que la rue est fermée...

Anne Hébert, Tombeau des rois

Si vous n’avez pas vous-même une embarcation, vous aurez des problèmes à accéder aux plans d’eau du Québec.

Depuis une génération, des centaines de millions de dollars en fonds publics ont servi à construire des marinas et à faciliter la délicate mise à l’eau et le remisage dans des stationnements liquides de yachts de plusieurs tonnes. Cependant, il existe fort peu d’endroits où une jeune mère peut faire tremper son rejeton dans l’eau pour le rafraîchir, même s’il a chaud et ne pèse que quelques kilos.

Lire la suite : ...

Sous-catégories

Collections numériques (1917-2013)

action couv 1933Bibliothèque et Archives nationales du Québec a numérisé tous les numéros de L'Action française et de L'Action nationale depuis 1917.

Vous pouvez utilisez cet outil de recherche qui vous permettra — si vous cliquez sur « préciser la rechercher » — de ne chercher que dans L'Action nationale ou dans L'Action française.

Mémoires présentés récemment