La champ de bataille des retraites

Le champ de bataille des retraites

2023avrilmai250Mai 2022. La Coalition des aînés du Québec (CDA) tient ses États généraux sur les conditions de vie des aînés. Cette rencontre rassemble alors 45 organisations provenant de tous les horizons, du milieu associatif, politique et de la société civile. L’objectif ? « Identifier les solutions à mettre en œuvre pour garantir à toutes les personnes âgées des conditions de vie sous le signe du bien-être et de la dignité. »

Lire la suite : ...

L’enjeu des retraites, ici et ailleurs

Au moins deux conceptions de la retraite et de ses revenus s’affrontent dans les débats sociaux. La première est conventionnelle et largement dominante : elle considère la « pension » de retraite comme une épargne accumulée par les individus tout au long de leur carrière professionnelle. Prenant principalement la forme de cotisations à des régimes, cette épargne est ensuite reversée aux individus à la retraite selon différentes modalités.

Accès abonné

Une brève introduction à l’institution de la retraite au Québec

La retraite est une institution centrale dans la vie des Québécoises et des Québécois. Souvent réduite à une question de finances personnelles et de choix de vie, elle va bien au-delà de l’épargne individuelle. Non seulement la retraite génère-t-elle de gigantesques bassins de capitaux à travers l’épargne-retraite de millions de cotisants, mais elle constitue l’une des plus importantes institutions de solidarité sociale au Québec. Elle est en effet au cœur des enjeux associés à la répartition de la richesse, au travail, au logement, à la santé, aux choix de développement socio-économique et à bien d’autres choses. Or, en dépit de cette importance, peu de personnes s’y intéressent, notamment en raison de son caractère plutôt technique.

Accès abonné

La retraite est un droit humain: et alors?

Le droit à la retraite décente est un droit humain

En 1952, l’Organisation internationale du travail (OIT) adoptait la Convention no 102 concernant la sécurité sociale (norme minimum)1. Cette Convention cristallise un demi-siècle de travail normatif de l’OIT en matière de protection sociale. Non seulement fait-elle écho à la Déclaration universelle des droits de l’homme (DUDH) qui à son article 22 affirme le droit de toute personne à la sécurité sociale, mais en sus, la Convention no 102 explicite la notion des risques sociaux encourus par les travailleurs. Ceux-ci sont au nombre de neuf (9) : l’accès aux soins de santé de base ; la maladie ; le chômage ; les accidents de travail ; les prestations familiales ; la maternité ; l’invalidité ; les prestations de survivant et la vieillesse.

Accès abonné

Les femmes et la retraite au Québec: l’inégalité se perpétue

Malheureusement, il n’est pas surprenant d’apprendre que les femmes ont moins de revenus à la retraite que pendant les années antérieures et qu’en moyenne, elles sont plus souvent pauvres que les hommes à tous les âges. Les femmes appartenant à des minorités visibles, issues de l’immigration ou ayant une limitation fonctionnelle sont les plus mal en point. Pendant leur vie active, les femmes gagnent moins que les hommes, en partie parce qu’elles s’absentent plus souvent du marché du travail en raison de leurs responsabilités familiales, mais aussi parce qu’elles font encore face à des stéréotypes négatifs concernant la valeur de leur travail et à une discrimination sur le plan des salaires et des promotions.

Accès abonné

Collections numériques (1917-2013)

action couv 1933Bibliothèque et Archives nationales du Québec a numérisé tous les numéros de L'Action française et de L'Action nationale depuis 1917.

Vous pouvez utilisez cet outil de recherche qui vous permettra — si vous cliquez sur « préciser la rechercher » — de ne chercher que dans L'Action nationale ou dans L'Action française.

Mémoires présentés récemment