Décembre 2012

Vol. CII, no 10

Le cours d'Éthique et culture religieuse au-delà des apparences

Le jugement de la Cour suprême sur le cours d’Éthique et Culture religieuse (ÉCR) remet la question de ce cours dans l’actualité. La Cour a débouté les parents qui demandaient l’exemption du cours pour leurs enfants. Le débat est loin d’être clos pour autant : il continue notamment sur le plan éducatif et politique. Pour aider à comprendre les enjeux, voici une analyse critique.

I - Le programme

Les objectifs affichés du programme (favoriser le vivre ensemble, promouvoir le bien commun, réfléchir sur la culture commune, etc.) sont juxtaposés à un autre, la tolérance (« tout se vaut » ; « tout est légitime »). Le programme signale qu’il faut donner priorité à la tradition chrétienne qui marque l’histoire du Québec ; mais la structuration et le contenu du programme empêchent d’atteindre cet objectif.

Lire la suite : Le cours d'Éthique et culture religieuse au-delà des apparences

Éditorial - Réussir l'unité

2012decembre250 On ne pouvait s’attendre à plus fort symbole. La semaine même où le gouvernement Marois dépose un budget résigné, libéraux et caquistes insistent pour maintenir le drapeau canadian dans une enceinte où il n’a pas sa place. Les politiciens de la province ont fait la démonstration de leur petitesse : aucun sens de l’État, aucune connaissance même des règles élémentaires du pavoisement, aucun respect des symboles nationaux, une mesquinerie de partisans serviles. Ce sont des inconditionnels du Canada et ils vont se prosterner devant le symbole du viol de la démocratie québécoise. En pleine semaine de dépôt du budget, ils viennent plastronner leur indifférence à payer l’hypothèque sans même que notre signature ne soit au bas du contrat. Ils n’exigent rien d’Ottawa et n’ont que l’automutilation à proposer pour notre gouvernement national. Cela dépasse l’entendement, ils font comme si de rien n’était. Ils font, en fait, les hypocrites. Ils acquiescent à l’ordre imposé. Ils ont mis notre destin au clou, bazardé l’héritage. Ils sont des concierges clandestins dans la demeure de la nation. Ils ont signé la Constitution, mais ne veulent ni le dire ni l’assumer devant le peuple.

Lire la suite : Éditorial - Réussir l'unité

Sous-catégories

Collections numériques (1917-2013)

action couv 1933Bibliothèque et Archives nationales du Québec a numérisé tous les numéros de L'Action française et de L'Action nationale depuis 1917.

Vous pouvez utilisez cet outil de recherche qui vous permettra — si vous cliquez sur « préciser la rechercher » — de ne chercher que dans L'Action nationale ou dans L'Action française.

Mémoires 2019