La CAQ peut-elle se permettre de faire fausse route?

Mobilité, congestion, pollution, compétitivité et aménagement urbain

Le nouveau gouvernement de la Coalition avenir Québec avait défini trois domaines d’intervention pendant la campagne électorale : l’économie, l’éducation et la santé. Après avoir été élu, François Legault a ajouté à cette liste l’environnement. Or, au cœur de ces quatre secteurs, on retrouve la planification du territoire et celle des transports, l’une ne pouvant aller sans l’autre, car, si nos villes sont mal conçues et, tout particulièrement, trop étalées, nos transports sont congestionnés, nos infrastructures de transport sont trop étendues et mal entretenues, notre air est pollué, nos citoyens sont en mauvaise santé, nos institutions d’enseignement sont mal réparties et en mauvais état, et nos économies urbaines ne peuvent rivaliser avec leurs concurrentes.

Collections numériques (1917-2013)

action couv 1933Bibliothèque et Archives nationales du Québec a numérisé tous les numéros de L'Action française et de L'Action nationale depuis 1917.

Vous pouvez utilisez cet outil de recherche qui vous permettra — si vous cliquez sur « préciser la rechercher » — de ne chercher que dans L'Action nationale ou dans L'Action française.