La commission Keable

La Commission d’enquête sur des opérations policières en territoire québécois, ou commission Keable, du nom du commissaire Jean Keable qui l’a présidée, a été créée le 15 juin 1977 par le gouvernement du Québec. Son mandat initial était de faire la lumière sur la perquisition illégale effectuée en octobre 1972 par une unité d’intervention formée de membres des trois principaux corps policiers œuvrant au Québec (Gendarmerie royale du Canada, Sûreté du Québec et Service de police de la Ville de Montréal), dans les locaux occupés par l’Agence de presse libre du Québec (APLQ) et le Mouvement de défense des prisonniers politiques du Québec (MDPPQ). Cette opération illégale, du nom de code Opération Bricole, faisait partie d’un ensemble d’interventions désignées par la GRC comme des « tactiques de neutralisation » ou de « déstabilisation » (disruptive tactics) visant des organisations favorables à l’indépendance du Québec.

 

Accès abonné

Tagged under: OCTOBRES,

Collections numériques (1917-2013)

action couv 1933Bibliothèque et Archives nationales du Québec a numérisé tous les numéros de L'Action française et de L'Action nationale depuis 1917.

Vous pouvez utilisez cet outil de recherche qui vous permettra — si vous cliquez sur « préciser la rechercher » — de ne chercher que dans L'Action nationale ou dans L'Action française.

Mémoires présentés récemment