banniereprojetmiguash

Hommage au Père Claude Roberge (1928-2019), missionnaire et professeur au Japon

Ph.D, Chercheur indépendant en études québécoises

Pendant plus de soixante ans, le père Claude Roberge a consacré sa vie professionnelle à l’enseignement du français au Japon et à la recherche pour améliorer son apprentissage. Le 9 août 2019, le dernier missionnaire jésuite québécois au Japon est décédé à Tokyo.

Né le 10 septembre 1928 dans la municipalité de Saint-Ferdinand au Centre-du-Québec, il devient membre de la Compagnie de Jésus (Jésuites) en 1949, après des études au Séminaire Saint-Charles-Borromée de Sherbrooke. En 1956, il quitte définitivement le Québec pour s’établir au Japon, où le 18 mars 1962 il est ordonné prêtre. Avant d’amorcer sa vocation dans l’archipel nippon, il termine une licence en philosophie au Collège de l’Immaculée Conception à Montréal (1955). En 1962, il obtient un diplôme de maîtrise en théologie de l’université Sophia de Tokyo, une institution fondée en 1913 par les jésuites allemands. Par ailleurs, en 1971, il obtient une maîtrise en linguistique de l’Université de l’État à Mons en Belgique.

Accès abonné

Collections numériques (1917-2013)

action couv 1933Bibliothèque et Archives nationales du Québec a numérisé tous les numéros de L'Action française et de L'Action nationale depuis 1917.

Vous pouvez utilisez cet outil de recherche qui vous permettra — si vous cliquez sur « préciser la rechercher » — de ne chercher que dans L'Action nationale ou dans L'Action française.

Mémoires 2019